Sécurité Internet sécurité internet

Accueil, Alertes et mises en garde , Mises en garde

Mises en garde

Rappel synthétique d’opérations sur lesquelles il y a eu des fraudes massives, avec les recommandations correspondantes, dont voici quelques exemples : réception de SMS avec un code de sécurité, réception de SMS avec un numéro surtaxé, réception de mails douteux tel qu’un avis de commande, un double débit de facture, un avis de non paiement avec coupure d’électricité, un gain à la loterie, un don financier, réception d’appels téléphoniques douteux...)

Les messages de phishing bancaire sont toujours très nombreux

 
Voici quelques exemples :

1 - Vous recevez un message semblant provenir d’une banque et prétendant qu’un paiement pour des billets d’entrée est en cours, alors que vous n’avez procédé à aucun achat. Pour annuler la transaction, le message vous demande de cliquer sur un lien…



2 - Vous recevez un message qui annonce que votre adresse mail a été tirée au sort par l’UEFA, le CIO ou un autre organisme officiel et que pour recevoir vos billets, il est nécessaire de fournir des informations personnelles et bancaires vous concernant.

Dans les deux cas, les messages peuvent contenir une pièce jointe piégée qui va infecter votre ordinateur.

Ou encore un lien qui vous redirige vers un site malveillant avec pourtant une apparence officielle.

Face à ce type de menace, nous vous rappelons les bonnes pratiques suivantes :
  • Ne pas ouvrir les messages électroniques de provenance inconnue, d’apparence inhabituelle ou frauduleuse ;
  • Supprimer les messages douteux ;
  • Si toutefois le message est ouvert, ne pas cliquer sur les liens inclus dans le message ou sur les pièces jointes
  • Protéger ses données bancaires


  • Pour en savoir plus



    Comment bien utiliser les services bancaires LCL pendant les congés ?

    Les congés peuvent entraîner la nécessité d’accéder aux services bancaires en ligne d’une façon inhabituelle. Voici quelques conseils pour limiter les risques :

  • Ne pas utiliser un réseau wifi non sécurisé (aéroport, gare, lieu public,…)
  • Ne pas se servir pour l’accès d’un ordinateur ou d’un smartphone qui ne vous appartient pas (PC d’hôtel, smartphone inhabituel, etc)
  • A chaque connexion à ses comptes, vérifier la date et heure de dernière connexion
  • Utiliser l’application mobile ou tablette de LCL téléchargeable depuis les stores officiels uniquement
  • Si la connexion se fait depuis un navigateur Internet, vérifier la barre verte dans la barre d’adresse du navigateur
  • Pour en savoir plus

    Vous recevez un SMS avec un code de sécurité

    Si vous n’êtes pas en train d’effectuer un achat en ligne ou une opération ’sensible’ sur votre banque en ligne (ex. ajout d’un RIB ou virement sur un nouveau RIB), alors il s’agit d’une tentative de fraude ou d’une erreur de coordonnées téléphoniques.

    Contactez rapidement votre agence bancaire pour vérification

    ATTENTION aux SMS avec un numéro surtaxé

    Vous recevez un SMS vous incitant à répondre. Quelques exemples :

    • "Bravo, vous avez gagné… Renvoyez GAIN au 54321",
    • "Votre compte est à découvert suite à un débit de 4768.58€…",
    • "Votre carte de crédit a été utilisée pour des paiements suspects".

    Le SMS vers ce numéro est surtaxé.

    Le bon reflexe : transmettez le SMS reçu au 33700. Le 33700 est un numéro court mis en place par l‘association SMS+ dont les principaux opérateurs Français sont membres. Vous aurez plus d’informations sur leur site "http://www.33700-spam-sms.fr/".

    ATTENTION aux faux prêts bancaires sur Internet

    Il y a de plus en plus de proposition de faux prêts sur Internet diffusées sur Facebook ou plus simplement sur la messagerie. Ces prêts aux taux très attractifs, sont soi-disant proposés par des particuliers ou au nom de grandes banques françaises.

    Bien sûr tout le monde est éligible à ces prêts sans aucun contrôle et vous êtes invité à prendre contact avec le fraudeur par mail ou par téléphone selon les cas. L’objectif du fraudeur est de vous amener à lui verser des frais pour la mise en place du dossier. Ces frais (frais de dossier, de notaire, d’avocat, de déblocage, de timbres, etc.) sont payables avant le déblocage des fonds et doivent être expédiés par une société de transfert d’argent. Bien entendu, les fonds ne seront jamais débloqués et les frais qui ont été avancés seront perdus.

    Par ailleurs, le fraudeur va également vous demander de lui transmettre un certain nombre de renseignements et de documents pour constituer le dossier de prêt. Ces données à caractère personnel vous concernant seront réutilisées dans d’autres arnaques (usurpation d’identité).

    LCL ne propose pas d’offres de prêts à ses clients ou prospects via Facebook ou via la messagerie Internet.

    En conséquence, nous vous recommandons la plus grande vigilance sur les offres de prêts LCL ou autres que vous pourriez trouver sur Facebook ou dans votre messagerie.

    Si vous en êtes victime ou si vous avez le moindre doute, contactez rapidement votre interlocuteur habituel ou votre agence.